Les_grands_prix.jpg

Des tribunes édifiées en 1933
grâce à une souscription

EN QUELQUES CHIFFRES :
Des travaux estimés à 400 000 F                                              
pour une souscription de 300 000 F

points.jpg

Devant le succès remporté par les Grands Prix de Comminges et dans le souci d’offrir le meilleur confort possible aux milliers de spectateurs, les Saint-Gaudinois se mobilisèrent afin de permettre l’édification des tribunes en ciment qui longent toujours la côte de Garenne.
L’idée de construire un tel édifi ce avait depuis quelques années germé dans l’esprit du comité organisateur composé à l’époque du syndicat d’initiative de Saint-Gaudens et de l’Automobile Club du Midi. Un projet dont la principale diffi culté résidait bien évidemment dans son fi nancement. La solution allait être trouvée en mai 1933, avec le lancement d’une grande souscription auprès des habitants de Saint Gaudens.
En moins d’une semaine, près de 300 000 F de l’époque étaient ainsi récoltés auprès de 75 généreux souscripteurs. Grâce à ce formidable élan de générosité, les travaux débutèrent dans les jours qui suivirent la souscription.

Tribunespasserelle.jpg

Un gigantesque chantier fut alors entrepris, il nécessita 2000 mètres cubes de terrassement et 1000 mètres cubes de ciment armé afi n de pouvoir accueillir près de 12 000 spectateurs sur les 282 mètres de longueur d’un ouvrage dont la hauteur varie de 9,70 mètres pour la partie la plus basse à 13,50 mètres pour la plus haute. En rajoutant des tribunes empruntées aux concours hippiques de la région, la capacité pouvait atteindre plus de 20 000 spectateurs.