lesretros.jpg

  Les Grands Prix Historiques
  du Comminges

  “L‘histoire au présent“ 1985, 1998, 2000 et 2002
    Faire revivre le Circuit du Comminges, c‘est se souvenir
    de sa notoriété, c‘est rappeler le courage de ses fondateurs
    et organisateurs de l‘époque et ne pas oublier
    que toutes les grandes marques et tous les grands champions
    s‘y sont affrontés de 1925 a 1954

points.jpg

R85.jpg R98.jpg R2000.jpg R2002.jpg




Retromoto.jpg

Depuis les premiers tours de roues,
d’un véhicule à vapeur dérivé du fiacre voici plus d’un siècle, dans un long raid routier où la vitesse frôlait les 30 km/h, la course automobile a été le moteur d’une industrie où les progrès technologiques naquirent souvent au lendemain de compétitions de toutes natures.
Les batailles livrées par les constructeurs depuis le début du siècle pour tenter d’imposer leur marque sur le marché, ont marqué cette fantastique épopée jalonnée de voitures d’exception, de grands champions et d’ingénieurs de génie.
Des premières épreuves courues dans l’anarchie la plus totale sur la terre battue au volant de véhicules instables et capricieux, jusqu’aux récents rallyes ou grands prix des championnats du monde, la compétition a été le théâtre d’incroyables évolutions.
Au rythme des victoires et des défaites, l’automobile s’est envolée sur la voie du progrès vers les sommets de la haute technologie dont la F1 est aujourd’hui l’une des plus belles vitrines.

Une longue aventure émaillée d’exploits sportifs et de révolutions technologiques, salués aujourd’hui par des millions de spectateurs à travers le monde via le satellite qui côtoie là-haut quelques unes des plus belles étoiles de la compétition.  Des premiers héros malheureux, au champion du monde de F1 Ayrton «magic» Senna, de nombreux pilotes payèrent le plus lourd tribut qui soit en défiant les lois de l’apesanteur sur tous les terrains.




Auto2001.jpg


Dès lors, comment ne pas rendre hommage à tous ceux qui donnèrent à l’automobile toutes ses lettres de noblesse au travers d’un Musée une exposition qui commémorera du premier grand prix de l’Automobile Club de France, remporté en 1928 sur le circuit du Comminges par une Bugatti, avant que la Scuderia Ferrari n’y triomphe à plusieurs reprises jusqu’à 1952 avec Alberto Ascari.